Suite à l’engagement d’une petite vingtaine de bénévoles qui ont arpenté le sentier côtier et constitué un dossier « Agenda 21 », la Mairie a engagé sur 2017 et 2018 un budget d’un peu plus de 50000 € qui a été subventionné à environ 65% par l’Etat et le Département. Des matériaux ont été livrés et la restauration de certains tronçons du sentier côtier va être réalisée avant la fin de l’année. Hélas, il restera encore beaucoup de travail car la mer a dégradé de nombreux endroits.

Suite à ce même dossier, les services du Département et du Pays de Vannes se sont penchés sur la question et, après plusieurs visites sur l’île, ont fait des suggestions dont les principaux éléments sont :

  • Nécessité de relever ou déplacer le sentier côtier « piétons » en certains endroits pour faire face à l’évolution du trait de côte,

  • Tenter de créer un sentier « vélos » en boucle plutôt que des allers-retours peu attractifs par le même chemin : pour cela, lorsque la largeur du sentier est suffisante et qu’une partie au moins se trouve à plus de 3 mètres du trait de côte et donc au-delà de la servitude du littoral, il y a la possibilité légale de créer des voies mixtes piétons-vélos avec un bon balisage et un sens de circulation différent.

  • Etudier les itinéraires pour favoriser un cheminement dans les lieux touristiques : le bourg avec la mairie, l’église et le CIPM, le moulin de Berno, Kernoël, la fontaine Varia… et l’activité des commerces, bars et restauration.

  • Utiliser la saison 2017 pour tester ces hypothèses afin de mettre un balisage définitif pour la saison 2018.

Lors de cette saison 2017, nous avons donc :

  • à tester ces itinéraires,

  • à négocier avec les propriétaires les modifications nécessaires,

  • et à réfléchir au type de balisage pour ne pas dénaturer les sites.

Les chargés de mission du Département et du Pays de Vannes nous ont communiqué des plans avec leurs suggestions.

Pour les sentiers piétons, les points à travailler sont le circuit dans le bourg, la pointe de Ménézig, la pointe de Berno, le passage devant l’ancienne construction ostréicole, la passerelle derrière la plage des Douanes, la mise en conformité des passerelles…

Pour le sentier vélos, un passage à terre de l’étang de Berno (les piétons passant par la digue), un passage mixte entre Gréavo et Penera via Brouhel, une éventuelle boucle dans le domaine des Douanes…

La carte ci-dessous marque en vert la proposition d’itinéraire vélos et en rouge le sens de pratique du sentier piétons :

sentiers

Merci à ceux qui testeront, à pieds ou en vélo, ces projets et feront remonter à la Mairie des propositions qui pourront être discutées à la fin de l’été lors d’un café Agenda 21.

Jacques de Certaines

   

Lettre d'informations  

   

Marée du jour  

   

Visiteurs  

Aujourd'hui32
Hier793
Cette semaine3278
Ce mois13200
Total390525

Visitor Info

  • IP Visiteur : 54.156.92.138
  • Browser: Unknown
  • Browser Version:
  • Operating System: Unknown

Qui est connecté

1
Online

vendredi 18 août 2017 01:23
   
© 2013 (c) Mairie île d'Arz