• Le cinéma de l'ile d'Arz vous accueille au Gourail ou au CIP 3 dimanches par mois à 17 Heures 30.

    Cette année, 2 films tout public et 1 film pour enfants sont programmés chaque mois, d'Octobre à Mars inclus.     

    Décembre 2017:

    • 3 Décembre: " Frantz", de François Ozon, avec Paula Beer et Pierre Niney, au CIP
    • 10 Décembre: "Ma vie de Courgette", de Claude Barras, séance enfants, ouverte aux adultes, au Gourail
    • 17 Décembre: "Médecin de campagne", de Thomas Lilti, avec François Cluzet et Marianne Denicourt, au CIP
  • Le cinéma de l'ile d'Arz vous accueille au Gourail ou au CIP 3 dimanches par mois à 17 Heures 30.

    Cette année, 2 films tout public et 1 film pour enfants sont programmés chaque mois, d'Octobre à Mars inclus.     

    OCTOBRE 2018:

    • 14 Octobre: " La La Land", de Damien Chazelle, avec Emma Stone, Ryan Gosling, au CIP
    • 21 Octobre: "La Tortue rouge", séance enfants, au Gourail
    • 28 Octobre: "Dans les forêts de Sibérie", de Safy Nebbou, avec Raphaël Personnaz,d'après le livre de Sylvain Tesson,musique originale d'Ibrahim Maalouf, au CIP

     

    NOVEMBRE 2018: 

    Dans le cadre du Mois du film Documentaire, projection de 3 documentaires,en présence du réalisateur,projection suivie d'un échange, au CIP

    • 11 Novembre: "Nul homme n'est une île", de Dominique Marchais, au CIP: « Chaque homme est un morceau du continent, une partie de l’ensemble. » Nul Homme n’est une
      île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement. Des agriculteurs de la coopérative le Galline Felici en Sicile aux architectes, artisans et élus des Alpes suisses et du Voralberg en Autriche, tous font de la politique à partir de leur travail et se pensent un destin commun. Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ?
    • 18 Novembre: "Je ne veux pas être paysan", de Tangui Le Cras, au CIP:"Je ne veux pas être paysan est une affirmation sans appel, celle de mes 20 ans. Violence de la négative, colère initiale, début d’un chemin qui m’amène au long du film à interroger mon rapport à mon père paysan. Une reconquête d’amour, de lien filial, d’estime pour ce milieu, ce travail."
    • 25 Novembre: "Carré 35", d' Eric Caravaca, au CIP: Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille ; c’est là qu’est enterrée ma sœur aînée, morte à l’âge de trois ans. Cette sœur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes.

     

   

Lettre d'informations  

   

Marée du jour  

   

Visiteurs  

Aujourd'hui269
Hier261
Cette semaine530
Ce mois4014
Total617840

Visitor Info

  • IP Visiteur : 34.204.11.236
  • Browser: Unknown
  • Browser Version:
  • Operating System: Unknown

Qui est connecté

3
Online

mardi 18 décembre 2018 23:24
   
© 2013 (c) Mairie île d'Arz
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des services.
Plus d'informations ACCEPTER REFUSER